Skip to main content

Conseils pour prévenir les migraines

Conseils pour prévenir les migraines

Si vous avez déjà souffert de migraines, vous savez à quel point cela peut vous mettre hors service. Sensation de martèlement, irritabilité et sensibilité à la lumière en sont des symptômes courants. Voilà pourquoi il est important de trouver du soulagement et de cerner tout ce qui sera pour vous une parade contre les migraines.

En effet, la meilleure façon de composer avec les migraines consiste à les prévenir. Comment? Et bien, les conseils pratiques ci-dessous se révéleront peut-être la clé de la réussite, pour vous.

Évitez les déclencheurs connus. En faisant l’effort de cerner ce qui déclenche vos migraines, vous pourrez faire en sorte d’en diminuer la fréquence ou la sévérité. Ce qui complique les choses, c’est que les facteurs déclencheurs ne sont pas les mêmes pour tous – et pour certaines personnes, ce ne sont pas toujours les mêmes déclencheurs qui sont en cause.

Si vous n’êtes pas sûr de ce qui peut être à l’origine de vos migraines, essayez de tenir un « journal des migraines ». Vous y consignerez les moments où surviennent ces maux de tête et ce qui pourrait en être la cause. En gros, notez la date et l’heure d’apparition de la migraine, quelques détails sur vos symptômes et un résumé de ce que vous faisiez avant le début de la crise migraineuse.

Pour beaucoup de gens, les facteurs déclencheurs courants sont les suivants : mauvaise alimentation, stress, manque de sommeil, déshydratation, grande fatigue, parfums forts, lumières brillantes, changements des conditions météo et consommation d’alcool. Après avoir recueilli des données sur plusieurs épisodes de migraine, vous devriez pouvoir faire des rapprochements ou même tirer des conclusions, en ce sens que les facteurs en cause devraient ressortir clairement.

Tâchez de gérer votre stress. Le stress d’ordre émotionnel est l’un des déclencheurs de migraines les plus courants1. Pour venir à bout de ce stress, prenez les devants : faites de la méditation, faites-vous masser ou prenez tout simplement du temps pour vous – même si cela signifie de passer vos vacances à la maison.

Faites du sommeil une priorité. Si le sommeil est la dernière de vos priorités, attendez-vous à un réveil brutal! En effet, faire des nuits trop courtes ou souffrir d’insomnie peut donner lieu à des migraines et même en accroître la fréquence2.

Avant d’aller au lit, préparez-vous à une bonne nuit de sommeil. Vous devriez aussi déterminer ce qui est pour vous une durée de sommeil idéale, pour vous sentir au mieux de votre forme. La plupart des gens ont besoin d’environ huit heures de sommeil.

Mangez bien. Le fait de manger des repas équilibrés et de boire suffisamment de liquides peut contribuer à faire échec aux migraines. Assurez-vous de boire au moins huit verres d’eau par jour3 et de maintenir une alimentation saine et équilibrée qui comprend une variété de fruits, de légumes, de grains, de noix et de protéines4.

Bougez! L’exercice, même en petite quantité, peut aider à prévenir les migraines et la douleur qui les caractérise. Marcher d’un bon pas, nager ou faire du vélo contribuera à une meilleure maîtrise de votre stress, améliorera la qualité de votre sommeil et vous aidera à ressentir un sentiment de bien-être général5. Allez! Empruntez ces escaliers, courez à la séance de yoga, arpentez à pied les rues de votre quartier ou fréquentez assidûment le gym du coin, histoire de bouger un peu! Sur le long terme, vous vous en féliciterez.

 

1webmd.boots.com/migraines-headaches/guide/headache-stress

2webmd.com/sleep-disorders/news/20100624/lack-of-sleep-triggers-migraine-proteins

3webmd.com/a-to-z-guides/drinking-enough-water-topic-overview

4webmd.com/women/guide/nutrition-101-how-to-eat-healthy

5migrainetrust.org/factsheet-exercise-and-migraine-10714

Un analgésique fiable.

MÉDICATION SENSÉE

MÉDICATION SENSÉE

Apprenez-en davantage sur l'emploi sécuritaire de l'acétaminophène.