Skip to main content

Quand faut-il consulter le médecin?

Quand faut-il consulter le médecin?

When to Call the Doctor

Si votre enfant se sent malade et que vous ne savez trop que faire, n’hésitez pas à prendre le téléphone. Parfois, il vaut la peine d’obtenir un deuxième avis, pour vous rassurer comme parents – la connaissance que vous avez de votre enfant et votre instinct sauront probablement vous guider.

Voici comment déterminer quand consulter le médecin de votre enfant+:

1

L’enfant a MOINS de 3 mois (12 semaines)

A une fièvre de 38,0 °C/100,4 °F ou plus

N’oubliez pas : vous êtes la personne qui connaît le mieux votre enfant. Fiez-vous à votre instinct et appelez le médecin si vous croyez que quelque chose ne va pas.

2

L’enfant a PLUS de 3 mois (12 semaines)

A une fièvre de 38,0 °C/100,4 °F ou plus

ou

A une fièvre de 38,0 °C/100,4 °F ou plus ET l’un de ces symptômes :

  • Mal de tête sévère
  • Vomissements ou diarrhée répétés
  • Éruption cutanée inhabituelle
  • Mal de gorge ou mal d’oreille
  • Raideur de la nuque
  • L’enfant a l’air très malade, ou encore est très somnolent ou très maussade
  • L’enfant était dans un endroit très chaud (comme une voiture surchauffée)
  • L’enfant présente des troubles immunitaires sous-jacents, des antécédents de convulsions ou prend des stéroïdes
3

L’enfant est dans L’UNE des situations suivantes :

  • Son état semble s’aggraver, malgré les soins prodigués
  • L’enfant a entre 3 et 24 mois et fait toujours de la fièvre (38,0 °C/100,4 °F ou plus) après 24 heures
  • L’enfant a 24 mois ou plus et fait encore de la fièvre (38,0 °C/100,4 °F ou plus) après 3 jours ou semble toujours très malade lorsque la fièvre est tombée

Si vous appelez un professionnel de la santé, mentionnez-lui le type de médicament (p. ex., TYLENOL® pour nourrissons, TYLENOL® pour enfants, etc.) et la concentration du médicament que vous avez administré jusque-là à votre enfant (si c’est le cas). Mentionnez-lui aussi tout facteur de risque connu qui pourrait éventuellement entraîner des complications.

Remarque: Ces informations ne constituent ni un diagnostic d’une affection ni des conseils de nature médicale. Les renseignements fournis dans ce site ne remplacent pas les conseils d’un médecin. Veuillez toujours consulter votre médecin ou un professionnel de la santé lorsque vous avez des questions ou des préoccupations relatives à la santé.

Un antipyrétique et analgésique aux saveurs préférées des enfants.

Ces cinq symptômes peuvent indiquer une infection plus grave.