Skip to main content

Prendre soin du rhume d’un enfant

Prendre soin du rhume d’un enfant

Être malade n’est agréable pour personne, mais quand un enfant est importuné par une toux ou un rhume banal, il a besoin des petits soins de maman et papa. Atténuer leur inconfort est souvent la meilleure prescription. Nous vous proposons ici quelques façons simples d’apaiser leurs symptômes.

Rappelez-vous de consulter un médecin si vous avez des questions sur la façon de traiter le rhume ou la toux de votre enfant.

Enfants de moins de 6 ans : Il n’est pas recommandé de donner un médicament en vente libre contre le rhume ou la toux aux enfants de cet âge. Parlez à votre médecin ou pédiatre au sujet des autres façons de traiter le rhume d’un tout petit. Les médicaments à un seul ingrédient actif destinés à soulager la douleur et à réduire la fièvre, par exemple TYLENOL® Fièvre et douleur, pour enfants ou pour nourrissons, sont des options à envisager pour faire baisser la fièvre et apaiser les douleurs associées au rhume.

Enfants de 6 ans et plus : Les médicaments en vente libre contre le rhume ou la toux sont sûrs et efficaces pour les enfants de 6 ans ou plus, dans la mesure où vous suivez bien le mode d’emploi. 

Prenez le temps de bien lire toute l’étiquette et de suivre les directives posologiques fournies.

Enfants de tout âge :

Assurez-vous que votre enfant ait beaucoup de repos

Le sommeil est essentiel à une bonne récupération. Vous pourriez installer un humidificateur ou un brumisateur dans la chambre de votre enfant, pour l’exposer à de l’air humide qui aidera à atténuer sa congestion et sa toux – et, donc, à faciliter sa détente. Assurez-vous toutefois de nettoyer souvent ce genre d’appareil, pour éviter la propagation des germes.

Faites-lui prendre des liquides.

Lorsqu’un enfant est malade, son mal de gorge et sa congestion nasale l’amènent à respirer plutôt par la bouche, ce qui peut causer une sécheresse buccale et une sensation de déshydratation. Assurez-vous que votre enfant boive beaucoup de liquides – en bonne partie des liquides chauds, dont les vapeurs pourront aider a atténuer la congestion et à calmer le mal de gorge.

Dégagez ses voies nasales.

Quel que soit l’âge de l’enfant, tâchez de libérer le plus possible ses voies nasales. 

Dans le cas d’un bambin, vous pouvez lui apprendre à se moucher. 

S’il est trop jeune, utilisez des gouttes nasales salines (votre médecin de famille pourra vous en recommander) ou une poire nasale. Pensez à dégager son nez avant les repas et avant le coucher, pour que l’enfant soit plus à l’aise au moment de manger et de s’endormir.

Donnez-lui un bain tiède

Un bain permet généralement de soulager temporairement la fièvre – et sert aussi de distraction! Faites couler un bain d’eau tiède une, deux ou même trois fois par jour et laissez agir le pouvoir apaisant de l’eau. Par contre, si votre enfant se met à frissonner dans son bain, il faut l’en sortir.

Restez tout près.

Un enfant malade peut ressentir de la peur ou des inquiétudes. En pareil cas, ce qu’il veut probablement le plus, c’est sentir votre présence réconfortante à ses côtés. Prenez-le dans vos bras ou installez-le bien confortablement sur le divan pour qu’il puisse vous voir. Voilà qui est bien plus sécurisant que d’être seul dans sa chambre, avec ses petits bobos.

Suspension orale TYLENOL® pour enfants

Un antipyrétique et analgésique aux saveurs préférées des enfants.

Children's Dosage Chart
Enfants + Nourrissons

Posologie pour enfants.

Apprenez-en davantage sur l'administration de produits pédiatriques TYLENOL® à vos petits.