Skip to main content

Aider un bébé qui fait ses dents

Aider un bébé qui fait ses dents

Découvrez diverses façons d’aider votre enfant à traverser la période de la dentition en tout confort – à tout le moins à soulager sa douleur.

Facts about Childhood Vaccinations

Soulagement médicamenté pour un bébé qui fait ses dents

Si votre bébé semble avoir de l’inconfort, il peut être approprié de lui donner un analgésique conçu spécialement pour les nourrissons de 23 mois et moins tel que les gouttes concentrées TYLENOL® pour nourrissons. Si possible, établissez la dose en fonction du poids de votre enfant; sinon, en fonction de son âge. Consultez votre médecin pour savoir quelle dose donner à un bébé de moins de 4 mois.

Rappelez-vous de toujours suivre les directives de votre médecin et de suivre attentivement les instructions fournies sur l’emballage.

Que puis-je faire d’autre?

Parfois, l’analgésique à lui seul n’est pas suffisant pour chasser l’inconfort lié à une poussée dentaire. Par ailleurs, sachez qu’il est important de prendre soin des nouvelles dents, lorsqu’elles sont sorties. Voici quelques conseils pour apaiser les petites gencives douloureuses :

  • MÂCHOUILLER PEUT AIDER À ENDORMIR LA DOULEUR.
    Laissez votre enfant mâchouiller un anneau de dentition refroidi (évitez ceux remplis de liquide lorsque l’enfant perce ses molaires) ou une débarbouillette passée à l’eau froide et essorée. Cela peut aider à endormir la douleur dans une certaine mesure, tout en aidant la dent à percer la gencive.
  • N’INTERVENEZ PAS AVEC LE PROCESSUS NATUREL DE POUSSE DES DENTS.
    Évitez de frotter fréquemment la gencive de votre bébé et n’allez pas y faire une petite coupure dans l’espoir d’accélérer le processus! Cela ne fera que causer encore plus d’inconfort et risque de causer une infection.
  • ASSUREZ-VOUS QUE VOTRE ENFANT N’A RIEN AUTOUR DU COU.
    N’attachez jamais un cordon à une sucette ou à un anneau de dentition : il pourrait s’enrouler autour du cou de bébé et présenter un risque de suffocation.
  • LES ANNEAUX DE DENTITION SONT UNE MEILLEURE OPTION QUE LES SUCETTES.
    Si vous avez l’habitude de donner une sucette à votre enfant, passez à un anneau de dentition lorsqu’il commence à faire ses dents. Il pourrait arriver que l’enfant mordille tellement la sucette qu’il finisse par en arracher de petits morceaux qui pourraient rester coincés dans sa gorge.
  • ÉVITEZ DE DONNER DU JUS OU DES BISCUITS À VOTRE ENFANT.
    Évitez d’apporter du réconfort en lui donnant un biberon de jus, une sucette trempée dans du miel ou encore un biscuit, surtout à l’heure du coucher. Cela peut entraîner des caries. Si vous croyez pertinent de lui donner un biberon pendant la nuit, remplissez-le d’eau.
  • LIMITEZ LA QUANTITÉ D’ALIMENTS SUCRÉS QUE VOUS LUI DONNEZ.
    Tâchez de limiter la quantité de sucre absorbé par votre enfant, de façon générale, surtout entre les repas.
  • BROSSEZ-LUI LES DENTS DÈS QU’ELLES SONT SORTIES.
    Dès que des dents ont fait éruption, prenez une brosse à dents pour bébés pour les brosser, en n’utilisant qu’une infime quantité de dentifrice.

Quand consulter le médecin?

Les enfants font leurs dents sur une période de deux à trois ans. Sans doute qu’ils seront malades à quelques reprises pendant cette période. Soyez vigilants face à des symptômes d’un état plus sérieux. Ses symptômes ne seront pas forcément tous liés à la dentition.

On a tort de croire que la pousse des dents déclenche des accès de fièvre, de la diarrhée, une éruption cutanée ou des symptômes similaires à ceux de la grippe. Si ces symptômes apparaissent pendant que votre enfant perce ses dents, c’est tout au plus une coïncidence et il vous faudra consulter un médecin.

Si bébé fait une forte fièvre, agrippe son oreille, semble très contrarié ou souffrant pendant plus d’une journée, mieux vaut consulter votre médecin. Être vraiment mal en point n’est pas une caractéristique normale d’une poussée dentaire.

Consultation éventuelle d’un dentiste

Dès lors qu’une dent affleure la surface de la gencive, cela ne lui prend qu’environ deux semaines pour faire éruption. Si vous remarquez de l’enflure, si la gencive a pris une couleur qui vous semble anormale ou encore si bébé a l’air de grandement souffrir, vous devrez le faire voir par un dentiste.

Ce que vous devez savoir

Si vous allaitez. Bien sûr, aucune femme n’aime se faire mordre, mais la pousse de petites dents pointues ne devrait pas vous forcer à cesser d’allaiter. Si cela se produisait, éloignez votre enfant du sein en lui disant « non » d’un ton ferme. Même un petit bébé aura vite fait de comprendre.

Kyste ou hématome d’éruption. Parfois, une petite plaie bleutée ou transparente apparaît là où la dent cherche à percer. On lui donne le nom de kyste ou hématome d’éruption. Cela est dû au bris de petits vaisseaux sanguins au-dessus de la dent qui cherche à sortir, et donc à un écoulement de sang sous la peau. Cet hématome pourrait retarder un peu la sortie de la dent, mais aucun traitement n’est nécessaire; il disparaîtra avec l’éruption de la dent.

Il est possible que bébé soit né avec des dents. Parfois, des bébés naissent avec une ou des dents déjà sorties. Il n’y a pas de raison de s’inquiéter.

Trouver un dentiste. Vous trouverez à coup sûr des dentistes qui aiment travailler avec de jeunes enfants – et votre petit prendra sûrement plaisir à rendre visite à son dentiste. Les visites régulières devraient commencer au plus tard lorsque l’enfant a 3 ans. Certains dentistes préfèrent voir l’enfant vers l’âge de 1 an; d’autres préfèrent attendre que la plupart des dents de lait soient sorties.

Depuis plus de 50 ans, médecins et parents font confiance à ce produit pour soulager la fièvre et la douleur.

What can I do for teething baby?

Une VIDÉO informative sur la façon de soulager un enfant qui perce ses dents.